8 juin 2018 : Défi au Conseil départemental 27 !

« Le 8 juin approche ! Quelles sont vos besoins en matériel ? », demande l’animateur de l’ALEC 27. A quelques semaines du grand jour, l’effervescence dans 5 classes de 4ème du département de l’Eure est à son comble. C’est l’aboutissement de 8 mois de travail pour ces 140 élèves et enseignants. Mais que se passe-t-il ? Un retour dans le passé est nécessaire.

Il y a 4 ans, en 2014,  l’ALEC 27, avec ses partenaires que sont l’Europe, l’ADEME, la Région Normandie et le Conseil Départemental de l’Eure, lançait un nouveau projet nommé « Défi Watt Collège ». Son objectif est d’accompagner les jeunes et le personnel (éducatif et technique) d’un collège dans la mise en place d’éco-gestes durables. Après la constitution d’un comité de pilotage composé d’enseignants, d’agents administratifs et d’agents techniques, une classe pilote est choisie pour travailler durant une année sur le projet. Après une phase d’apprentissage par l’expérimentation et la manipulation pour mieux comprendre les enjeux de l’énergie, les élèves réalisent un diagnostic d’usage et un diagnostic des consommations des fluides de leur établissement. Ils prennent en compte l’électricité, le gaz, le fioul, l’eau, la nourriture et analysent les données afin de trouver les leviers d’économies. Puis ils mettent en place une campagne de communication pour tous les utilisateurs du collège afin de réaliser au moins 8% d’économie par rapport à la moyenne des 3 années précédentes.

Mais quel est donc le rapport avec la date du 8 juin ? Le Conseil Départemental de l’Eure accueille les 5 classes des collèges afin qu’ils présentent leurs travaux aux autres collèges et aux élus présents. En une matinée, le rythme est dense et les échanges sont bénéfiques. Tout commence avec le départ de leur collège à 8h45. Arrivés vers 9h15-9h30, la plupart des élèves découvrent le bâtiment du Conseil Départemental et son grand hall et s’installent sur leurs stands après une présentation du déroulement de la matinée. Et là, le stress devient palpable avec les derniers réglages, essais et/ou réparation de leurs maquettes. Durant 45 minutes, les élèves présentent en petits groupes aux camarades des autres collèges les actions mises en place. Au début les échanges sont timides, hésitants mais très vite les appréhensions disparaissent et laissent place à un échange intéressant.

Entre 2 stands, ils peuvent aussi découvrir l’exposition sur la consommation énergétique d’internet et son impact sur l’environnement, créée par l’ALEC 27.

Le collège des Fougères à Louviers et le collège Claude Monet d’Ezy-sur-Eure présentent les affiches réalisées et les différents éco-gestes mis en place. Le collège La Croix Renault de Beaumont-le-Roger présente des maquettes comme celle d’une VMC double flux ainsi que la maison des éco-gestes, sans oublier le quizz sur la consommation électrique avec ses buzzers. Le collège Pierre Corneille du Neubourg présente des maquettes de maisons avec éclairage automatique, la boîte à idées qu’ils ont réalisée pour impliquer le maximum de personnes et des flyers . Et enfin le collège Jean Rostand d’ Evreux présente une partie de ses réalisations, notamment un jeu inspiré du « Monopoly ».

Après une photo de groupe, les élèves se dirigent vers la salle de conférence. Cette année, le format sera un peu différent car, durant l’année scolaire, l’accent a été mis sur « comment communiquer le plus efficacement possible ». Après les discours officiels, les élèves ont 4 minutes pour présenter devant plus de 120 personnes le travail réalisé pour ce Défi . Tour à tour, ils utilisent sur scène de manière professionnelle soit un diaporama, soit une présentation orale retraçant tout ce qu’ils ont mis en place. Les élèves du collège de Beaumont-le-Roger ont projeté le « Stop Motion » qu’ils ont réalisé et diffusé dans toutes les classes de leur établissement. Ceux du Neubourg nous font une présentation du jeu vidéo qu’ils ont réalisé tandis que le collège d’Evreux finit avec deux mini-pièces de théâtre humoristiques. Après chaque représentation, c’est la remise des diplômes par Madame Jocelyne De Tomasi, Conseillère départementale, et Monsieur Pascal Ferry, secrétaire de l’Alec 27.

Et comme toute fête, elle se finit autour d’un verre de jus de fruits ou de limonade, bio bien sûr.

Vous êtes intéressé par ce projet pour votre collège ? Ou pour votre école primaire ? N’hésitez pas à nous contacter et nous demander le livret  du retour d’expérience des actions mises en place par les élèves ces 4 dernières années.

 

 

2 juillet 2018
0 Commentaires/par
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *