Carburant… comment l’économiser…

 A ce jour, en France, le transport est le premier poste d’émission de Gaz à Effet de Serre (36 % des GES), participant aux problématiques du réchauffement climatique, de la fonte des glaciers, et de la pollution de l’air… L’utilisation quotidienne de nos véhicules représente aussi un budget important pour les ménages (6000 €/an en moyenne). Avec les évènements actuels et les répercussions qui s’ensuivent autour du ravitaillement des stations essence, nous avons un petit avant-goût de ce qui nous attend dans peu de temps.

C’est donc à juste titre que nous vous invitons à faire des économies.  Mais comment ?!
1.       Le premier point est de réussir à se passer le plus souvent de sa voiture, notamment pour les petits trajets. Le panel d’alternatives est large : le roller, la trottinette, le skate, la poussette pour les plus jeunes, les gyroroues, le monocycle, le vélo, électrique ou non, et plus traditionnelle, la marche.
Les abonnements sont parfois des solutions avantageuses aussi bien pour les vélos en libre-service que pour les transports en commun.
2.       Si vous devez vous déplacer plus loin ou si vous êtes plus chargés, les transports en commun sont une solution. Pendant les grèves, l’autorité organisatrice de transport a l’obligation d’assurer la continuité du service public – le « service minimum » – et avoir un plan de transport adapté. Ce service minimum est donc différent suivant les villes, les agglomérations …
3.       Dans le cas où il vous serait nécessaire d’utiliser votre voiture, nous vous proposons de réduire tout de même vos consommations grâce à quelques outils et comportements d’éco-conduite :
– Optez pour une voiture performante et légère ; regardez l’étiquette énergie du véhicule et envisagez d’utiliser d’autres systèmes énergétiques que le gazole et l’essence (voitures hybrides, électriques ou fonctionnant aux  carburants alternatifs).
– Conduisez avec souplesse (régime moteur faible – 2000-2500 tours/minutes) surtout sur les cinq premiers kilomètres car votre moteur est froid. La surconsommation en ville peut atteindre 45% sur le premier kilomètre, 25 % sur le second.
– Coupez le moteur lorsque vous êtes à l’arrêt  plus de 10 secondes.
– Evitez d’utiliser la climatisation, préférez le stationnement à l’ombre ou l’ouverture de vos fenêtres. Son fonctionnement provoque une surconsommation de 1 à 7 % suivant les climats, les véhicules et les usages.
– Entretenez régulièrement votre voiture (vidange, remplacement huile moteur, changement des filtres à huile, air et carburant…). Une voiture mal entretenue peut consommer jusqu’à 25 % de plus.
– Optez pour le covoiturage ; la mutualisation des trajets permet de réduire le nombre de voitures. 26 % des Français l’ont déjà pratiqué.
– Optez pour l’autopartage, c’est-à-dire mutualisez une voiture entre plusieurs personnes. Cela s’applique de plusieurs façons : soit c’est un organisme qui a des voitures en libre-service, soit ce sont des particuliers qui prêtent ou louent leur voiture ou encore quelques particuliers qui partagent la même voiture. 50 000 véhicules en France sont en autopartage.

Vous pouvez aussi agir :
– En demandant à vos élus de mettre en place une « Agence de mobilité » qui accompagne le développement des transports alternatifs.
– En demandant, sur votre lieu de travail, un plan de déplacement des entreprises ou des administrations qui permet de réduire l’usage de la voiture.
– En parlant aux écoles des « bus pédestres » ; sur certains lieux ce sont un « asinobus » (avec des ânes) ou un « vélo bus ».
– Soutenir les associations qui œuvrent pour le développement des transports (marchandises, personnes,…) collectifs et des modes de déplacement doux.
– En utilisant l’application mobile gratuite d’éco-conduite GECO, développée par IFP Energies Nouvelles avec le soutien de l’ADEME.

 

Nos précédents articles :

sur l’asinobus : Ludique et économique, l’Asinobus accompagne les enfants à l’école !

sur l’application GECO : http://www.alec27.fr/lapplication-geco/

Sources de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) :

–          Guide pratique « Optimiser ses déplacements »
–          Section « Mes déplacements » du site internet : http://www.ademe.fr/particuliers-eco-citoyens/deplacements.
Source du Réseau Action Climat (RAC) : Communiqué « Transports : Moteurs des changements climatiques ».

Crédit photo: Fotolia
30 mai 2016
par