C’est quoi l’énergie ?

Nous fêtons la  Semaine de l’Energie et la « Fête de l’énergie », mais au fait c’est quoi l’énergie ?

Le nom commun Energie vient du mot grec ancien enérgeia qui signifie “ force en action ”.

L’énergie peut se résumer à une force qui permet aux choses de bouger ou de se transformer. De tout temps, l’être humain a utilisé de l’énergie pour satisfaire aux besoins plus ou moins indispensables de son existence : se chauffer, se nourrir, se laver, se déplacer, communiquer, s’éclairer, s’amuser …

Les sources d’énergie se trouvent toutes sur Terre, à l’exception de l’énergie du Soleil. Notre bel astre qui fait 109 fois la Terre !

L’énergie solaire est considérée comme inépuisable à l’échelle humaine et elle est indispensable à la vie sur Terre. Sans l’énergie du soleil, il n’y aurait pas de vent, pas de pluie, pas de lumière du jour et pas de plantes …

Si nous nous comparons à nos ancêtres de la préhistoire,  ces derniers avaient peu de besoins et utilisaient très peu d’énergie. Le Soleil leur apportait de la chaleur en plus du feu et des peaux d’animaux qu’ils avaient chassés. Ils comptaient sur leur force physique pour chasser et cueillir leur nourriture.

Eh oui ! Ils utilisaient déjà les énergies renouvelables issues de la biomasse (matières organiques végétales ou animales).

De la préhistoire jusqu’à nos jours beaucoup d’évolutions et d’inventions sont intervenues. Les hommes ont inventé des systèmes et des machines pour faciliter leur vie et améliorer leur confort. Pour satisfaire à nos besoins de plus en plus importants, nous avons recours essentiellement aux énergies non-renouvelables.

Sans oublier un petit détail : la population mondiale a fortement augmenté et nous sommes aujourd’hui plus de 7 milliards, d’ici 2050 très certainement plus de 9 milliards !

Énergies renouvelables ou non renouvelables ?

On qualifie d’énergies non renouvelables, les énergies qui disparaissent quand on les utilise (énergies de stock). Elles sont formées de substances qui on mis des millions d’années à se constituer. On peut classer les énergies non renouvelables en 2 catégories  :

  • Énergie fossile (charbon, pétrole, gaz naturel, lignite, huile et gaz de schiste, méthane)   
  • Énergie de fission (uranium naturel – nucléaire).

Quant aux énergies renouvelables, elles sont presque inépuisables. Néanmoins, certaines peuvent disparaître aussi si on ne les protège pas, exemple « le bois ».

Remarque : la géothermie est considérée comme une énergie renouvelable à l’échelle humaine. Cette technologie tire son énergie des couches supérieures de la croûte terrestre, où la chaleur est très importante et la pression très forte. Grâce à des systèmes de pompes à chaleur, on pourra exploiter cette énergie et produire de l’électricité ou du chauffage dans nos habitations.

Il existe 2 types de géothermie :

  • La géothermie basse température qui sera plutôt utilisée pour le chauffage des habitations ou dans le monde  agricoles (serres,  …),
  • La géothermie haute température (à partir de 150°) qui permettra la production d’électricité, à partir de la vapeur dégagée par les roches chaudes, ou alors à partir de l’eau chauffée naturellement par les roches en profondeur.

Tout ce qui apporte de l’énergie peut se mesurer. Selon ce qu’on mesure, on utilise différentes unités : les Joules sont l’unité reconnue par le système international comme étant l’unité de référence de l’énergie, les calories pour la nourriture,  le kWh pour l’électricité, les stères pour le bois, les m3 pour le gaz… mais toutes ces unités nous donneront au final une équivalence en « énergie ».

Parmi les différents postes de consommation d’énergie, le chauffage constitue un des éléments essentiel de la consommation. En effet, le chauffage représente en moyenne 62 % de la consommation d’énergie d’un ménage (source : CEREN). Cette proportion peut dépasser 70 % dans les logements mal isolés. En revanche dans les nouvelles habitations performantes, c’est la production d’eau chaude sanitaire qui passera avant le chauffage.

Les Espaces Info-énergie sont justement à votre disposition pour comprendre votre facture énergétique et trouver avec vous les solutions les plus adaptées techniquement et financièrement pour faire des économies.

Crédit photo : ALEC 27
30 septembre 2013
par