Cet été, essayez l’éco-conduite !

L’éco-conduite en quelques mots :

L’éco-conduite est un comportement de conduite plus responsable permettant de :
• réduire ses dépenses : moindre consommation de carburant (environ 15 %*) et coûts d’entretien du véhicule réduits ;
• limiter les émissions de gaz à effet de serre, responsables du changement climatique ;
• réduire le risque d’accident de 10 à 15 % en moyenne.

* En économisant un à deux litres de carburant pour 100 kilomètres, on peut voir substantiellement baisser son budget carburant :
en effectuant 15 000 kilomètres par an l’économie peut atteindre facilement 300 € pour un véhicule diesel et plus de 400 € pour un véhicule à essence (pour un prix du gasoil à 1,25 € le litre et un prix du super sans plomb à 1,35 € le litre – données mars 2008) (Source : indicateurs TERM (transport and environment reporting mechanism) publiés fin 2008 par l’Agence européenne pour l’environnement).

L’éco-conduite en pratique :

Avant de monter en voiture
• Vérifiez la pression des pneus : moins les pneus sont gonflés, plus la consommation est élevée. Une pression de 1,5 bar au lieu de 2,5 bars entraîne par exemple une surconsommation de carburant de 6 %* !
• Contrôlez au moins une fois par mois :
– les niveaux d’huile “ moteur ”, de liquide de freins et de liquide lave-glace ;
– le bon fonctionnement de l’éclairage.

Les premiers kilomètres
• Roulez à vitesse modérée en début de parcours : c’est à moteur froid que la pollution est la plus importante. Le moteur arrive à température normale après cinq kilomètres seulement.
• Passez rapidement la vitesse supérieure.

Roulez en douceur
• Passez les vitesses au bon moment :
– pour un moteur essence, passez rapidement au rapport supérieur entre 2 000 et 2 500 tours/mn du régime moteur ;
– pour un moteur diesel, ce changement se situe à 2 000 tours/mn en moyenne.
• Anticipez la circulation afin d’éviter les freinages brusques et inutiles : utilisez au maximum le frein moteur.
• Soyez patient, même si vous êtes pressé : la patience et la tolérance sont des marques de professionnalisme et de civisme.

Lors des arrêts
• Ne laissez jamais le moteur tourner inutilement : un moteur à l’arrêt consomme entre 0,5 et 1 litre à l’heure.
• Coupez le moteur à partir d’un arrêt de 30 secondes, cela permet une économie significative tout en préservant le dispositif de démarrage.

Et maintenant, profitez de l’été et des vacances pour essayer !

 

Pour allez plus loin : Guide ecoconduite

Source : ADEME

Crédit photo: Fotolia - 23mg23
7 juillet 2017
par