L’édito de la newsletter de janvier 2017

Voici un peu plus d’un an que l’accord de Paris a vu le jour, fixant des objectifs ambitieux à la communauté internationale pour lutter contre le changement climatique. Vouloir limiter à 1.5 le réchauffement de la planète d’ici la fin du 21ème siècle a été salué comme une victoire politique. Cependant nombreux sont les experts qui aujourd’hui soulignent qu’il est pratiquement impossible d’atteindre cet objectif sans un changement radical de nos sociétés. Par ailleurs, l’Union Européenne a récemment publié un rapport qui reconnaît qu’elle n’est « à ce stade pas ‘sur les rails’ pour réaliser ses objectifs globaux aux horizons 2030 et 2050″…

La tentation est grande de se décourager…

Alors, en ce début d’année 2017, je voudrais simplement vous souhaiter de l’Espérance. Il y a tant à faire pour construire un monde plus juste. L’urgence de la situation nécessite la mobilisation de toutes les énergies et la mise en œuvre de nouvelles synergies. Habitants, collectivités, acteurs économiques, institutions, services publiques, associations, petits et grands, tous, nous voulons et devons contribuer à limiter l’ampleur du dérèglement climatique et prévoir d’adapter nos territoires aux changements qu’il induit et que nous devons anticiper. Ces nouvelles synergies, dynamiques et solidarités sont déjà à l’œuvre et sont une source d’Espérance. J’en veux pour preuve les projets et réalisations toujours plus nombreuses des intercommunalités que l’ALEC 27 accompagne.

Pour ma part, tout au long de l’année 2017, je garderai en tête cette phrase de Sénèque : « Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, mais parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles. »

Au-delà de ces vœux « durables », toute l’équipe de l’Agence se joint à moi pour vous remercier de votre soutien et de nos partenariats et souhaiter à chacun, et à tous vos proches, une belle année 2017 !

Anne TERLEZ

Présidente de l’ALEC 27

10 janvier 2017
par