L’édito de la newsletter de janvier 2018

A l’aube de cette nouvelle année, il est utile de revenir sur celle qui vient de s’écouler. 2017 a apporté son lot de surprises (électorales, notamment), de craintes (surtout quand le président des Etats-Unis annonce en juin le retrait de son pays de l’accord de Paris), et de tristesse (lorsqu’on apprend que tous les indicateurs du réchauffement climatique sont au rouge et que l’espoir de maintenir la hausse de la température moyenne sous la barre fatidique des 2 °C s’éloigne de plus en plus)…

Mais en 2017, de nombreuses initiatives ont vu le jour au sein de nos territoires, des plans d’actions ont été élaborés (TEPOS, …) des énergies ont été fédérées (Habiter son territoire, …), des expériences ont été partagées (Voyage d’étude de St Georges/Arnon, …) et des projets ont abouti. La montée en conscience et en responsabilité des élus (Formation éclairage public, …), des entreprises (Lab de l’Eco, …)et des citoyens (Atelier financement participatif des EnR,…) a indéniablement grandi.

L’ALEC 27, qui accompagne quotidiennement les habitants, les collectivités et les acteurs de notre département, est le témoin privilégié de toutes ces actions, de toutes ces volontés, de toute cette réflexion, de tous ces investissements entrepris pour contribuer à cet immense défi qu’est la transition énergétique et qui sont autant de bonnes nouvelles et de raisons d’espérer.

Bien sûr, je ne minimise pas les conséquences actuelles et à venir du réchauffement climatique. Mais continuer d’espérer est plus exigeant que de renoncer. Cela nous force à agir, à rester déterminés ! C’est dans cet état d’esprit que tous à l’ALEC, administrateurs et salariés, abordons 2018.

J’aimerais aussi que cette nouvelle année soit placée sous le signe de l’énergie citoyenne ! Les projets de production d’énergies renouvelables portés par des habitants sont encore trop peu nombreux en France. En Allemagne, les citoyens ont été les principaux acteurs de la révolution des énergies vertes et détiennent, avec les agriculteurs, près de 50% des capacités renouvelables. Nous devons également, dans notre pays, emprunter ce chemin pour tendre vers les objectifs de la loi de Transition Energétique.

Je vous assure de la mobilisation et de la mobilisation de toute l’équipe de l’ALEC !

A vous tous, collectivités, habitants, entreprises, institutions, je présente mes remerciements les plus sincères pour votre soutien et votre confiance. Je vous présente également mes vœux les plus chaleureux, à vous et à tous ceux qui vous sont chers : espérance, joie, de beaux projets et leur réussite !

Anne TERLEZ

Présidente de l’ALEC 27

15 janvier 2018
par