Que ce soit en logements neufs ou rénovés, il est aujourd’hui fréquent d’aménager les combles en surface habitable.

Grâce aux précédents articles et/ou aux différentes animations de l’ALEC 27, nous connaissons l’importance d’isoler une des parois les plus déperditives thermiquement : la toiture.

Dans un souci économique ou écologique, de confort ou de respect de la réglementation thermique, nos toitures sont traditionnellement isolées par l’intérieur. Il existe pourtant un système qui permet d’isoler sa toiture par l’extérieur : le SARKING.

Le SARKING serait un terme anglais désignant la « protection de la toiture » . Ce terme est utilisé en France pour désigner l’isolation thermique de toitures inclinées caractérisé par la pose de panneaux isolants rigides au-dessus des chevrons ou fermettes. Il convient autant pour les couvertures en petits éléments comme l’ardoise ou la tuile mécanique que pour les couvertures métalliques.

Voici comment se présente techniquement le système SARKING :

 

La réalisation se fait avec des isolants denses ou avec un isolant souple et un rigide par-dessus. La laine de roche, la laine de bois ou fibre de bois ou encore le polystyrène sont les isolants les plus souvent utilisés dans cette technique.

Les avantages de ce système sont multiples

Dans le cas d’une rénovation, le procédé n’engendre aucune dégradation ni aucune intervention à l’intérieur du logement. De plus, l’isolant étant positionné sur la face externe de la toiture, l’épaisseur du complexe n’abaisse donc pas la hauteur sous rampants et par conséquent, ne diminue pas l’espace habitable.

N’étant pas confronté à cette contrainte de diminution de la surface habitable, il est alors plus aisé de mettre en œuvre des épaisseurs d’isolants importantes permettant d’atteindre de bonnes performances énergétiques ou a minima, de respecter la réglementation thermique. La pose de l’isolant étant en continu avec des système de plaques « rainé bouveté », il n’y a pas de rupture d’isolation, plus connue sous le terme de « pont thermique ».

D’un point de vue purement esthétique, cette méthode permet de grandes libertés dans la décoration intérieure, notamment en laissant les éléments de charpente apparents comme les pannes ou les chevrons. Les aspects plus contraignants de ce système sont une mise en œuvre soit en construction neuve soit lors de la réfection de la couverture de la toiture. En effet, si vous désirez mettre en œuvre une isolation de votre toiture par l’extérieur alors que votre couverture est en bon état, votre bilan financier en sera très fortement dégradé.

Trouver une entreprise de couverture qui a déjà formé ses équipes à cette technique nouvelle peut s’avérer compliqué, en découle alors un coût de mise en œuvre plus important que l’isolation plus traditionnelle par l’intérieur : comptez environ 150 € du m2 pour la réalisation du SARKING contre 70 € pour une solution ITI (Isolation Thermique Intérieure).

 

Crédit photo: GUTEX - Martin Granacher

Illustrations:  CESI
11 janvier 2018
2 réponses
    • Annie JACQUES - Chargée de Communication
      Annie JACQUES - Chargée de Communication dit :

      Bonjour,
      Je vous engage à consulter le site rénovation-info-service.gouv.fr à la rubrique « trouver un professionnel » qui recense tous les professionnels RGE (Reconnu Garant Environnement) proches de chez vous. Renseigner « isolation du toit » pour le domaine des travaux.
      Pour plus d’informations n’hésitez pas à consulter un Conseiller Info Energie au 02 32 59 25 70 ou eie@alec27.fr ou en prenant rendez-vous lors de nos permanences à Vernon ou à Pacy/Eure.

Les commentaires sont fermés.