Séminaire « Economie et Emplois de la transition »

En 2003, l’association negaWATT publie son premier scénario de transition énergétique, démontrant, chiffres à l’appui, que l’engagement « Facteur 4 » pris par le chef de l’Etat français devant la communauté internationale est parfaitement atteignable au prix d’importants efforts, tant en matière de sobriété et d’efficacité énergétique que d’énergies renouvelables.

10 ans plus tard, l’ADEME publie son évaluation macroéconomique des visions énergétiques 2030-2050 dans laquelle elle annonce qu’un scénario ambitieux de transition énergétique permettrait de créer 330 000 emplois (directs ou indirects) en 2030 et 825 000 en 2050, principalement dans les secteurs des énergies renouvelables, des transports collectifs, de la rénovation des bâtiments et des filières locales.

Egalement en 2016, l’Institut de l’économie circulaire, l’ADEME et l’Etat lancent le Plan National de Synergies Inter-entreprises -PNSI- dans 4 régions : Nouvelle Aquitaine, Auvergne-Rhône-Alpes, Bretagne, Normandie) visant à permettre aux entreprises de stimuler leur activité tout en économisant les matières premières, en transformant leurs déchets en ressources, en mutualisant les biens et services et en améliorant leur performance environnementale.

Faire de la transition énergétique le moteur d’une nouvelle économie locale, dynamique, écologiquement responsable et créatrice d’emplois, serait donc possible ! Enjeu central des démarches TEPOS et TEPCV, cette nouvelle approche de l’économie serait même un facteur clé de la revitalisation des territoires ruraux… objectif prioritaire de nombreuses régions, dont la région Normandie : https://www.normandie.fr/developpement-rural

Séminaire d’automne

18 mois après l’émergence des premiers Territoires à énergie positive dans l’Eure, l’Agglomération Seine Eure et l’ALEC 27 organisent, en partenariat avec l’ADEME Normandie, un séminaire sur le thème « Economie et emplois de la transition ». Ouvert aux collectivités et entreprises de Normandie, ce séminaire se déroulera en deux temps :

  • Un voyage d’étude (2 jours/1 nuit), début octobre, à St-Georges-sur-Arnon, commune rurale de la Vienne où les élus ont saisi l’opportunité de la transition énergétique pour relancer l’économie locale et générer des ressources financières complémentaires en rachetant partiellement un parc éolien
  • Une soirée de partage d’expériences et d’ateliers, le 5 décembre, au Vaudreuil, réunissant élus et représentants d’entreprises

Le programme complet et les dates du voyages d’études seront disponibles début septembre.

D’ici là, nous vous invitons à lire cet article pour vous mettre l’eau à la bouche : Saint-Georges-sur-Arnon, pionnier berrichon des-renouvelables
ou cet autre article : http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre/Actualite/Environnement/n/Contenus/Articles/2015/07/02/Les-eoliennes-font-souffler-le-vent-de-la-rentabilite-2388720
et bien sûr à nous contacter pour vous préinscrire.

Contacts :

  • ALEC 27 : Marie ATINAULT – marie.atinault@alec27.f
  • CASE élus : Julie NGO – Julie.Ngo@seine-eure.com
  • CASE entreprises : Marie Bourchis – Marie.Bourchis@seine-eure.com
11 juillet 2017
0 Commentaires/par
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *