Vivre sans phytosanitaires : nouvelle publication de l’ARE

Selon l’OMS, plus de 3 millions de personnes dans le monde sont intoxiquées suite à une exposition chronique ou aiguë aux produits phytopharmaceutiques, dont les effets néfastes sur la santé humaine ne sont plus à prouver  : maladies neurodégénératives, cancers, fausses-couches, infertilité masculine, troubles du développement de l’enfant…

Face à l’augmentation inquiétante de ces maladies et à l’explosion du coût pour le système de santé publique, la règlementation évolue et interdit, depuis le 1er janvier 2017, l’usage des produits phytosanitaires pour l’entretien des espaces verts public (voir Loi LABBE – Loi visant à mieux encadrer l’utilisation des produits phytosanitaires sur le territoire national – parue au JO du 08/02/2014).

Pour accompagner élus et agents des collectivités, l’ARE (Agence régionale de l’Environnement) vient de publier une nouvelle brochure intitulée « Vivre Sans Phytosanitaires : comprendre et faciliter le changement ». Celle-ci fait le point sur la règlementation, mais également sur l’acceptation locale, sur les idées reçues, sur les techniques alternatives et sur les communes exemplaires en Normandie. On y parle notamment du cimetière sans pesticide de Mont-Saint-Aignan (76), du Campus Zéro Phyto de l’Université de Rouen (76), de l’éco-paturage de Varengeville-sur-Mer, des concours de Jardinage « eau » naturel de l’agglomération d’Evreux ou encore de la mutualisation d’agents créateurs de jardins partagés entre Croisy-syr-Eure et Vaux-sur-Eure.

Pour en savoir plus, cette brochure est téléchargeable ici : http://www.arehn.info/Vivre-sans-phytosanitaires-comprendre-et-faciliter-le-changement_a325.html

L’ARE met également à disposition tous les éléments nécessaires pour communiquer auprès des habitants et ainsi faciliter leur acceptation : panneaux à installer dans l’espace public, série d’affiches pour l’école et la mairie, base de texte pour concevoir vos flyers ou articles, base de communiqué de presse, autocollant.

Troquer le pulvérisateur contre la binette : voici une bien jolie façon de préparer le printemps !

Crédit photo : Marie Atinault
13 février 2017
par