Construisez votre stratégie énergétique territoriale avec Destination TEPOS

L’outil Destination TEPOS est un moyen de sensibilisation et d’appropriation des enjeux de la transition énergétique pour les collectivités locales, les acteurs locaux et les citoyens. Destination TEPOS a été développé par l’Institut Négawatt et Solagro et son réseau d’utilisateurs est animé par le CLER – Réseau pour la Transition Energétique des Territoires. L’Agence Locale de l’Energie et du Climat de l’Eure est actuellement la seule structure à disposer d’une licence en Normandie.

Qu’est-ce que « Destination TEPOS » ?

L’outil Destination TEPOS est construit à l’échelle d’un territoire, en s’appuyant sur un tableur qui permet l’évaluation simplifiée de la situation énergie-climat locale (diagnostic et potentiel). Elle est prise en main par les élus, acteurs locaux et/ou citoyens lors d’un atelier grâce à un plateau et des cartes à jouer qui permettent la co-construction du futur énergétique du territoire.

La méthode présente plusieurs intérêts : 

  • Sensibiliser aux ordres de grandeurs de la transition énergétique : connaitre la consommation énergétique du territoire, le potentiel local de production des énergies renouvelables, etc.
  • C’est une méthode adaptée aux chiffres du territoire : la réflexion se fait par rapport aux consommations réelles du territoire et aux potentiels locaux de production d’énergie renouvelable (si les chiffres sont disponibles). 
  • Elle permet de travailler ensemble à la recherche de consensus et d’avancer vers la proposition d’actions pour le territoire sur un sujet concret et complexe, la transition énergétique et de dépasser les idées reçues sur les énergies renouvelables.
  • On peut s’impliquer et mettre la main à la pâte : les participants sont dans une situation d’agir, d’essayer des combinaisons différentes et de déterminer à quel niveau d’ambition ils sont prêts à aller.
  • Il existe une communauté d’utilisateurs permettant des échanges sur le fonctionnement de l’outil, son animation et ses évolutions.

Un atelier Destination TEPOS à la Bergerie de Villarceaux

La Bergerie de Villarceaux, adhérente de l’ALEC 27, nous a sollicités pour créer et animer une session « Destination TEPOS » dans le cadre du 7ème séminaire Agropaysage consacré aux stratégies énergétiques, territoriales et paysagères : « vers des territoires agricoles à énergie positive ». L’atelier Destination TEPOS a été organisé pour un groupe d’étudiants agronomes et paysagistes afin de les confronter aux ordres de grandeur énergétiques du territoire du Vexin Français. 

La session Destination TEPOS a commencé par une introduction d’une vingtaine de minutes visant à replacer le contexte de l’outil et son fonctionnement et à présenter les données énergétiques du territoire choisi pour l’atelier : le Parc Naturel Régional du Vexin Français.

C’est maintenant aux participants de l’atelier de prendre l’outil en main, répartis en trois tables qui vont chacune devoir construire leur propre stratégie de transition énergétique. Pour la première partie de l’atelier, les groupes ont face à eux un premier damier de 85 cases qui représentent les 2300 GWh/an d’énergie consommés par le territoire, soit 30 GWh par case, et répartis selon le poids des secteurs d’activité (transport, habitat, agriculture, etc.). L’objectif de cette étape est de définir, grâce aux cartes d’actions de sobriété, quelle stratégie il est possible de mettre en place pour diminuer la consommation d’énergie du territoire.

Il faut placer 23 cartes représentant chacune une diminution de 30GWh sur le damier : est-ce qu’on choisit de centrer notre stratégie sur la rénovation des logements et des bâtiments tertiaires ? est-ce qu’on développe une stratégie transports très ambitieuse ? ou alors est-ce qu’on lance des actions dans tous les secteurs concernés et on mise sur les éco-gestes ?

Pour la partie « maitrise de la consommation d’énergie » : le damier et des exemples de cartes à poser

Après avoir fixé les objectifs de réduction de la consommation d’énergie du territoire pour 2030, les participants retournent leur damier pour construire leur stratégie de production d’énergie renouvelable. Le damier qu’ils ont devant eux (structuré par 85 cases de 30GWh chacune qui représentent la consommation d’énergie actuelle du territoire) est découpé en trois parties :

  • l’énergie économisée d’ici 2030 grâce aux actions de sobriété décidées dans la première partie ;
  • les énergies renouvelables à produire en 2030 soit 18 cases à couvrir de cartes ;
  • l’énergie restante en 2030 qui fera l’objet de décisions futures.

Les participants doivent choisir entre plusieurs modes de production d’énergie renouvelable (dont le nombre correspond au potentiel du territoire, s’il n’y a aucun potentiel de production d’électricité hydraulique, alors il n’y a pas de carte à poser) : solaire photovoltaïque et thermique, bois énergie, éolien, biogaz, géothermie, hydraulique. Là encore, la stratégie est construite et négociée sur chaque table grâce à la discussion, et parfois au vote quand certains participants ne sont pas d’accord.


« Développement des énergies renouvelables » : le damier et des exemples de cartes à poser

A la fin de ces deux temps de discussions, de négociations et de construction d’un scenario par table, les résultats sont compilés et chaque groupe présente sa stratégie territoriale. Lors de cette session à la Bergerie de Villarceaux, un groupe d’étudiants a été très ambitieux sur la maitrise de la consommation d’énergie, en misant sur une politique de mobilité et de rénovation de bâtiments, tandis qu’un autre groupe a décidé de faire un grand pas pour la production d’énergie renouvelable via la méthanisation, le bois énergie et le solaire.

Cet outil permet de faire apparaitre les points de consensus et de débat sur un territoire, d’identifier les ambitions des élus ou des acteurs locaux et de penser la transition énergétique à l’échelle de son propre territoire.

La mission Démarches Territoriales Energie Climat vous accompagne

L’ALEC 27 a signé une licence avec le CLER – Réseau pour la Transition Energétique qui détient les droits pour Destination TEPOS. Nous disposons ainsi du droit d’utiliser l’outil et avons accès à un réseau d’utilisateurs. La chargée de mission Démarches Territoriales Energie Climat est formée pour l’utilisation du tableur et l’animation de la session Destination TEPOS dans les territoires adhérents.

Contact : aude.cranois@alec27.fr ou 02.77.08.50.14

Pour plus d’informations sur Destination TEPOS, vous pouvez consulter les articles dédiés à cet outil sur le site des Territoires à Energie Positive.

2 janvier 2019
0 Commentaires/par
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *