Défi écol'énergie 27 : où en sommes-nous ?

Voici plusieurs mois que 4 écoles du département de l’Eure, à savoir Louise Michel à Val-de-Reuil, Michelet et Jacques Cartier à Evreux et l’école de la Vallée à la Haye-Malherbe participent au défi écol’énergie 27. Leurs classes de CM2 ont bénéficié de 5 séances d’animations scientifiques et d’un accompagnement vers la maîtrise de l’énergie. A mi-parcours, il est grand temps de faire un retour sur les grandes étapes de leur apprentissage.

« Savoir c’est pouvoir » dit-on souvent. Effectivement, comment faire des économies sans savoir ce qu’est l’énergie, connaître ses sources, ses usages, ses enjeux… La première séance, intitulée « Comprendre » a donc permis d’ouvrir un immense chapitre et de définir les notions essentielles. Au moyen de jeux et d’ateliers, chacun a ensuite pu comparer énergies fossiles et renouvelables et mesurer leur impact environnemental, notamment sur le changement climatique.

Ecole Michelet – Evreux (photo ALEC27)

Ecole Louise Michel – V-de-Reuil (photo ALEC27)

                                                                                                                                                                           Pas simple pour un enfant de comprendre ce qui se passe derrière la prise de courant. Oui, là, derrière le mur, d’où vient l’électricité ? Comment est-elle acheminée des sites de production vers nos habitations ? La séance n°2 a donc permis de mettre un grand coup de projecteur sur cet oublié des livres de classe : le réseau électrique ! Une fois ce point abordé, chacun apprend à mesurer sa consommation électrique, au moyen d’un wattmètre ou en lisant un compteur électrique.

La maîtrise de l’énergie a été abordée au cours de la 3ème séance. Au moyen d’ateliers, d’images à replacer, de textes à compléter et d’objets à identifier, les élèves ont appris comment profiter du même confort à l’école en utilisant moins d’énergie. Pourquoi isoler un bâtiment, ne pas gaspiller l’éclairage ou réduire le chauffage ? Quelle différence entre pédibus et covoiturage ? Quel lien entre le climat et le contenu de mon assiette ? Grâce à cette séance, chaque élève a pu identifier plusieurs solutions simples pour réduire sa consommation d’énergie directe et indirecte.

Ecole de la Vallée – La Haye-Malherbe (ALEC27)

Ecole Michelet – Evreux (photo ALEC27)

La phase théorique étant passée, voici venu le temps de l’action ! Cette 4ème séance intitulée « Agir » aurait presque pu s’appeler « A l’assaut ». Oui, à l’assaut du gaspillage. Equipés d’un kit d’économies d’énergie, nos apprentis écolos sont partis aux 4 coins de l’école afin de mettre en place les  premiers outils : multiprise à interrupteur dans les salles informatiques, joints isolants autour des fenêtres de la classe, sacs gonflables dans les réservoirs des sanitaires, mais aussi rappels des éco-gestes grâce à diverses étiquettes. Maintenant, il ne reste plus qu’à propager ces bonnes pratiques hors des murs de l’école.

Cette idée est bien à l’origine de la 5ème séance. Comment communiquer sur le défi et présenter sous une forme originale l’ensemble du travail accompli depuis le début de l’année ? Chaque école a choisi son propre support :

  • L’école de la Vallée a opté pour la construction d’une maquette de maison écologique,
  • Les deux classes de CM2 de l’école Louise Michel ont décidé de se répartir la tâche entre création d’une maquette et rédaction de sketchs,
  • Sketchs également avec préparation d’une vidéo à l’école Jacques Cartier,
  • Et enfin, gros travail de la part de l’école Michelet, qui s’est à la fois lancée dans l’élaboration d’une exposition, la préparation d’une chorale sur l’énergie et le tournage d’une vidéo présentant les actions menées au sein de l’école.

La très bonne compréhension des enjeux par les élèves engagés dans ce défi et la grande implication de leurs professeurs est une excellente surprise pour l’ALEC 27. Sans eux, ce défi ne pourrait pas être ce qu’il est aujourd’hui… à savoir, un excellent outil de sensibilisation et de concrétisation des économies d’énergies. On leur tire un grand coup de chapeau !!

Prochaine étape en février : la fête de l’énergie. Juste avant les vacances d’hiver, les parents d’élèves seront invités à découvrir le travail de leurs enfants, à participer à différentes animations sur l’énergie et, s’ils le souhaitent, à poursuivre cette démarche à la maison.

Expérience sur les isolants (photo ALEC27)

A suivre …


Pose de multiprises “coupe-veille” (photo ALEC27)

Crédit photos : ALEC 27
27 janvier 2014
par