Démarchages : gare aux arnaques et méfiance !

Vous êtes nombreux à recevoir des appels  téléphoniques de sociétés commerciales vous proposant des systèmes d’énergies renouvelables ou autres (pompes à chaleur, panneaux photovoltaïques, éoliennes domestiques, isolation combles, …).

Ces offres diverses peuvent se montrer intéressantes, mais peuvent également se révéler être de véritables arnaques si les précautions de dimensionnement, d’installation, de mise en service et les diverses démarches administratives ne sont pas respectées scrupuleusement.

Si vous ne souhaitez plus être démarchés téléphoniquement par des entreprises que vous n’avez pas sollicitées, il existe une solution simple et efficace. Le site Bloctel vous propose gratuitement d’enregistrer votre liste regroupant vos numéros de téléphone fixes et mobiles qui ne devront plus faire partie des listes de prospection commerciale. Pour plus d’information, lire notre article sur le démarchage abusif.

Néanmoins, si le démarchage s’effectue directement en porte à porte et que vous avez par mégarde signé un devis, sachez que vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours. Lors d’une rétraction, le vendeur ne peut en aucun cas exiger de contrepartie financière. Le vendeur ne doit pas non plus vous demander de verser un acompte avant l’expiration du délai de rétractation.

Attention ! Sur un salon, les propositions commerciales ne sont pas considérées comme du démarchage, et cette règlementation sur le délai de rétractation ne s’applique pas.

Les règles d’or lors d’un rendez-vous (démarchage) avec un professionnel :

  • Ne signez rien lors d’un premier rendez-vous. Prenez le temps de réfléchir votre investissement, faites des devis comparatifs et consultez l’espace Info-énergie de votre territoire.
  • Vérifiez que les documents indiquent la bonne date et surtout, n’antidatez aucun document au risque de vous faire perdre vos droits de rétractations.
  • Vérifiez les possibilités de rétractation. Dans tous les cas, il est impératif qu’un bon de rétractation figure sur le devis. S’il n’est pas présent, c’est illégal : ne signez surtout pas.
  • Vérifiez la crédibilité des renseignements. Les arguments donnés par les vendeurs peuvent sembler très intéressants mais ils n’ont aucune valeur juridique et peuvent se révéler inexacts voire mensongers.
  • Méfiez-vous des crédits. Des sociétés proposent un service « tout en un » comprenant les démarches pour l’obtention du prêt… Ces prêts réalisés par des sociétés de crédit peuvent faire doubler le coût de votre investissement sans que cela ne vous soit explicitement décrit.
  • Consultez votre Espace Info-Énergie. C’est un service public de conseil en économie d’énergie qui vous apporte des informations neutres, gratuites et indépendantes. L’accompagnement proposé porte aussi bien sur les techniques, les aides financières ou encore les recours en cas de problème avec un entrepreneur.

Si vous avez déjà signé des documents, vous pouvez dans certains cas vous retourner contre le professionnel, si votre jugement a été faussé par des pratiques commerciales déloyales. Sont considérées comme déloyales les pratiques trompeuses ou agressives.

Dans ce cas, vous pouvez vous tourner vers différents interlocuteurs pour obtenir des informations et de l’aide : association de consommateurs agréée, Direction Départementale de la Protection des Personnes (DDPP), assurance juridique, avocat…

Pour plus d’information :

Consultez le guide de l’ADEME “Mieux connaître les pratiques commerciales”

Contactez l’Espace Info-Energie de l’ALEC 27.

Crédit illustration : ADEME 

 

22 octobre 2015
2 Commentaires/par
2 réponses
  1. deudon
    deudon dit :

    on me propose de preter mon toi pour des panneaux solaire completement gratuit et je gagnerais environ 700 a 1000euros par en moi je pense que ce une arnaque l’agence qui m’a appeler energie vinci greenoc je croit

Les commentaires sont désactivés.