Des animations scientifiques gratuites dans les écoles grâce à la Communauté d’Agglomération Seine Eure

La Communauté d’Agglomération Seine Eure permet aux écoles de son territoire de bénéficier d’animations scientifiques gratuites sur les thèmes de l’énergie et du climat. C’est dans ce cadre que l’ALEC 27 est intervenue 4 fois à l’école de Pîtres dans 4 classes différentes au mois de septembre.

Pîtres : 4 animations pour 1 école très engagée

Suite à la diffusion par l’ALEC 27 de son programme d’animation, le directeur de l’école répond présent. Son école veut s’engager dans une démarche pour mettre en place le tri sélectif dans les classes, l’opportunité offerte par l’ALEC 27 est donc tout à fait bienvenue. Un partenariat avec le service déchets de la CASE, qui réalise aussi des animations, est abordé et sera peut-être développé dans les prochains mois.

Les professeurs de 4 niveaux (du CE2 au CM2) ont sollicité une animation sur 3 thématiques différentes : « de l’énergie dans les déchets », « à la découverte des énergies » et « l’électricité et la maîtrise de sa consommation ».

Différencier compostage et méthanisation

Comprendre ce qu’est un déchet, comprendre quels sont les effets de la dégradation des déchets organiques : ce sont les objectifs de la première partie de l’animation. Les élèves expliquent que les déchets organiques peuvent être valorisés par le compostage. Ils ne sont pas tous d’accord sur les déchets à mettre dans le composteur ni ce qu’il en est retiré, l’animation est l’occasion de reprendre les connaissances des élèves et de les clarifier.

La séance se poursuit et les élèves doivent à présent créer leur propre méthaniseur avec le matériel mis à disposition. L’objectif est de récupérer le plus de biogaz (ou méthane) possible. Les prototypes de chaque groupe sont expliqués et commentés devant toute la classe. Les échanges sont fructueux : certains ont pensé récupérer le biogaz dans un ballon, d’autres à chauffer les déchets, d’autres à ajouter de l’eau pour accélérer la décomposition des déchets organiques.

L’animatrice commente chaque dispositif et reprend l’ensemble pour combler les manques, car tout ne peut pas être perçu ni testé en deux heures. Elle invite les élèves à améliorer leurs méthaniseurs afin que chaque groupe teste des conditions différentes : quantité de déchets, absence ou non de lumière, absence ou non d’oxygène. Les élèves notent leurs observations et leur schéma sur une feuille de déroulé fournie par l’ALEC 27.

L’animatrice conclut en diffusant des vidéos expliquant le fonctionnement des méthaniseurs et leurs usages dans la vie quotidienne. Les élèves prennent conscience de la quantité de déchets organiques utilisés par ces installations et s’interrogent : comment est-ce possible de créer de l’électricité à partir du gaz ?

Comprendre l’importance de sa consommation électrique

L’animation concernant l’électricité a permis aux élèves de prendre conscience de l’importance du nombre d’équipements électriques dont est équipé leur logement. Un bref recensement a permis de connaître le taux d’équipement des ménages : la plupart des élèves disposaient de plusieurs ordinateurs, d’un frigidaire et de plusieurs télévisions dans leur logement dont une dans leur chambre. Au-delà de sa mission visant à mettre en place des animations scientifiques et à favoriser la manipulation par les élèves, l’animatrice a alerté les élèves sur l’importance du sommeil. C’est en effet pendant le sommeil que les enfants organisent leur mémoire et grandissent. Regarder la télévision stimule le cerveau et la luminosité dégagée par l’écran perturbe la mise en place du cycle du sommeil.

L’animation a permis de comparer la consommation électrique de plusieurs équipements : ordinateur, téléphone portable, bouilloire, ampoules. Ainsi, les élèves se sont rendus compte qu’ 1 ampoule = 1 ordinateur portable allumé.

Si votre école est intéressée pour bénéficier d’une animation payée par la Communauté d’Agglomération Seine Eure, n’hésitez pas à contacter Nolwenn LEOSTIC sur ebdd@alec27.fr

2 octobre 2015
par