Faites de la science à la Fête de la science

La thématique ‘les idées reçues’ de la Fête de la science qui s’est tenue du jeudi 11 au dimanche 14 octobre à la MJC d’Elbeuf a permis à l’ALEC de couvrir l’ensemble des idées reçues sur les consommations d’énergie à la maison.

« Est-ce vrai ou faux : le givre dans le réfrigérateur ou le congélateur permet de mieux garder au froid les aliments sans augmenter la consommation d’énergie ? » demande l’animatrice. L’objectif est d’abord de recueillir les ‘idées reçues’ : des idées qui n’ont pas été testées et qui se basent sur des généralités ou une logique de ‘bon sens’.

« Oui, c’est vrai : les glaçons, c’est froid, donc forcément, cela permet de mieux garder au froid les aliments », répond un élève. La réalité est toute opposée au bon sens de cet élève, qui, dans sa logique, peut sembler avoir raison. Le problème est une méconnaissance du fonctionnement des frigidaires et des congélateurs, dont la consommation d’électricité va augmenter (jusqu’à 30% supplémentaires), lorsque la couche de givre à traverser pour maintenir l’air aux températures souhaitées dépasse 2 millimètres.

L’ALEC a ainsi proposé 9 idées reçues qu’il était possible de contrecarrer par des manipulations simples avec du matériel de mesure (wattmètres, luxmètres, thermomètres à sonde, détecteurs de CO2), des bouteilles en verre, des bols, une bouilloire, un sèche-cheveux…

Des groupes d’adultes apprenant le français, des élèves de 6ème et de nombreuses familles ont ainsi réalisé les expériences et échangé avec l’animatrice de l’ALEC 27.

Les idées reçues (toutes fausses) proposées par l’ALEC et testées par les participants ont été les suivantes :

  1. Il faut laisser les appareils électriques en veille pour ne pas les abîmer.
    • Certains composants électroniques des Box Internet (condensateurs, notamment) détestent la chaleur émise par les transistors (placés à côté des condensateurs…). Laisser la Box allumée en permanence abîme donc au contraire les composants.
  2. Cela ne change pas grand-chose de laisser des appareils électriques en veille et de laisser les lumières allumées
    • Mesure de puissance avec un wattmètre et calcul des consommations à l’appui : gaspiller de l’électricité a toujours un impact.
  3. Les cycles courts des machines à laver économisent de l’énergie.
    • C’est surtout la température de la machine qui détermine la consommation. Plus le programme sera ‘chaud’, plus la machine consommera d’électricité.
  4. Pour économiser l’électricité, c’est bien de s’éclairer à la bougie.
    • Les bougies sont peu lumineuses comparées aux lampes actuelles : il faudrait donc de très nombreuses bougies pour atteindre un confort visuel égal et les bougies rejettent de la suie en brûlant la cire, dégradant la qualité de l’air intérieur.
  5. L’encens, les sprays et les désodorisants assainissent l’air.
    • Il faut simplement aérer son logement pour assainir son air. Encens, sprays et compagnie contiennent au contraire plusieurs produits polluants.
  6. Fermer les fenêtres et boucher les aérations l’hiver est important pour ne pas perdre de chaleur.
    • Empêcher l’aération d’un logement est dangereux : cela ne permet pas à la vapeur d’eau de sortir du logement (risque de moisissures), ni à tous les autres produits polluants : vernis, colle, parfums…
  7. Pour garder la chaleur dans mon logement, je dois commencer en remplaçant les fenêtres par du double vitrage.
    • La chaleur monte. Pour être efficace, il vaut mieux commencer par isoler sa toiture.
  8. Si je mets des isolants autour de ma maison, cela n’aura un intérêt que pour garder la chaleur dans le logement en hiver.
    • Les isolants empêchent les transferts thermiques. L’été, la chaleur est conservée à l’extérieur du logement. L’hiver, le froid est conservé à l’extérieur du logement.
  9. Je n’ai pas besoin de mettre d’isolants autour de ma maison parce que les murs sont épais.
    • La fonction de la pierre n’est pas d’empêcher les transferts thermiques. La chaleur traverse la pierre. Au contraire, les pierres emmagasinent et restituent la chaleur : les murs ont de l’inertie.

En espérant vous retrouver nombreux l’année prochaine et n’hésitez pas à réagir à cet article sur ebdd@alec27.fr

 

17 octobre 2018
par