La semaine pour les alternatives aux pesticides: du 20 au 30 mars 2016

Savez-vous que la France est le premier pays européen utilisateur de pesticides et le troisième au monde ?

Et que l’objectif du plan Ecophyto qui prévoyait une réduction des pesticides de 50% d’ici 2018 est loin d’être atteint et a même été reporté en 2025 ?

SemaineAlternativesPesticides-2016-Affiche

Les conséquences sont importantes puisque l’on trouve des résidus de ces produits sur nos fruits et légumes (non bio), dans l’eau de nos rivières, …

Mais des solutions existent pour y remédier.

Au niveau de l’agriculture tout d’abord avec différentes voies pour réduire leur utilisation : l’agriculture biologique, l’agriculture durable, l’agriculture raisonnée autant d’alternatives qui se développent.

Au niveau des collectivités ensuite qui sont de plus en plus nombreuses à adopter le passage au « zéro phyto » pour l’entretien des espaces verts, des bords de routes, … favorisant ainsi la biodiversité et protègeant la ressource en eau.

Au niveau des citoyens enfin puisque de plus en plus d’initiatives locales voient le jour.

En mars, il y aura la semaine pour les alternatives aux pesticides.

C’est une opération nationale et internationale annuelle ouverte à tous visant à promouvoir les alternatives aux pesticides.

Pendant 10 jours vous pourrez vous renseigner sur tous les bienfaits du zéro phyto !

 Pour plus d’informations: cliquez ici.

29 février 2016
par