Lancement du plan Énergie Méthanisation Autonomie Azote

Le 29 mars 2013, à l’occasion de la visite de l’unité  de méthanisation d’une exploitation agricole en Bretagne, les ministres, Delphine Batho et Stéphane Le Foll, ont présenté le plan « énergie méthanisation autonomie azote ».

Pour mémoire, la méthanisation offre la possibilité de produire de l’énergie renouvelable à partir de déchets et d’effluents d’élevage, mais aussi de réduire les coûts des intrants, tout en améliorant le bilan gaz à effet de serre des exploitations.

Avec ce plan, l’objectif du gouvernement est de développer en France 1 000 méthaniseurs à la ferme à l’horizon 2020. 2 milliards d’euros d’investissement seront mobilisés et environ 2 000 emplois devraient être créés.

En effet, fin 2012, seulement 90 unités de méthanisation étaient opérationnelles dans nos fermes contre 7 000 en Allemagne. Ce plan devrait donc permettre un effet levier auprès des agriculteurs, en particulier par l’optimisation du tarif d’achat pour l’électricité produite, la simplification des procédures administratives et un meilleur accompagnement.

Objectifs : multiplication par quatre par rapport à 2010 de la production d’électricité (625 MW en 2020) et de la production de chaleur (555 ktep en 2020) à partir de biogaz.
Le biogaz devrait permettre d’alimenter l’équivalent de 800 000 foyers en électricité renouvelable (hors chauffage) et de produire l’équivalent de 555 000 tonnes de pétrole en chaleur renouvelable.

 

En savoir plus : sur le biogaz et le plan méthanisation énergie méthanisation autonomie azote

 

Crédit Photo : Ademe
18 avril 2013
par