Le Conseil en énergie partagé sur 2 territoires : la CAPE et le GEA

Un service à destination des communes

Le Conseil en Energie Partagé, service de proximité soutenu par l’ADEME et animé par un conseiller spécialisé, s’adresse aux communes de moins de 10 000 habitants. Il a pour objectifs de :

  • Réguler la consommation d’énergie par un suivi des factures,
  • Réduire la consommation à confort identique,
  • Accompagner la commune dans ses projets de bâtiments pour optimiser ses choix,
  • Animer des actions de sensibilisation.

 

Ce dispositif engagé depuis le mois de juin 2013 sur le territoire de la CAPE permet de travailler sur trois grands axes.

Les 3 dimensions du CEP

  •  Travail sur le patrimoine existant appartenant à la collectivité : bâtiments, éclairage public, inventaire du patrimoine,
  • Accompagnement à la mise en œuvre d’une politique énergétique maîtrisée : projets d’économies d’énergies, d’énergies renouvelables, de travaux de constructions de bâtiments neufs ou réhabilitation,
  • Accompagnement au changement des comportements : information des élus et des équipes communales sur les problématiques énergétiques et les usages du patrimoine, sensibilisation des usagers des bâtiments publics, création de dynamique d’échanges de bonnes pratiques…

Le conseiller assure une mission de conseil et non de maîtrise d’œuvre. La commune garde donc la totale maîtrise des travaux de chauffage, de ventilation, d’éclairage, et plus généralement de l’ensemble des décisions à prendre dont elle est seule responsable.

Le CEP à la CAPE : une réponse à des attentes

Le CEP a été mis en place à la CAPE au début du mois de juin 2013 du fait d’une double préoccupation :

  • Soutenir les communes dans l’utilisation efficace de l’énergie et la promotion des énergies renouvelables.
  • Disposer d’un service de conseil et d’accompagnement gratuit sur les questions énergétiques liées au patrimoine communal.

Depuis son lancement, cinq communes de moins de 500 habitants se sont engagées dans ce service : Mercey, Croisy sur Eure, Chaignes, Saint Aquilin de Pacy, La Boissière. Trois autres communes ont également rencontré la Conseillère afin de débuter la démarche. Dix communes supplémentaires souhaitent également prochainement bénéficier de ce conseil sur leur patrimoine. Elles seront contactées dès qu’un espace de travail pourra leur être consacré.

La démarche est donc bien engagée sur le territoire et devrait commencer à porter ses fruits.

Le dispositif existe également sur le territoire du Grand Evreux Agglomération. 5 communes ont adhéré au dispositif : Guichainville, Les Ventes, Gauville-la-Campagne, Caugé et Sacqueville.

>> Pour plus d’informations, vous pouvez contacter nos Conseillers en Energie Partagés :

Cécile APLINCOURT – cep-cape@www.alec27.fr

David TOUZEE – cep-gea@www.alec27.fr

Crédit photo : ALEC 27

24 octobre 2013
par