L’édito de la newsletter Spéciale AG octobre 2015

L’ALEC 27, depuis des années, accompagne les particuliers et les collectivités dans toutes leurs démarches en faveur de la transition énergétique. L’association anime nos territoires pour renforcer la nécessaire « conscientisation », être force de propositions concrètes, accompagner vers la mise en œuvre de ces solutions. A la veille de la COP21, plus personne ne songe à remettre en cause les conclusions des grands experts et à minimiser les effets du réchauffement climatique. La tâche est immense, et l’urgence indéniable.

C’est dans ce contexte que j’ai décidé d’être candidate à la présidence de l’ALEC 27. Les administrateurs de l’association m’ont fait confiance et je les en remercie. De par mon parcours personnel, je connais bien le monde associatif. J’y attache une attention particulière car le principe de subsidiarité est un fondement de mon action publique. La « société civile », comme on l’appelle, démontre chaque jour son utilité et son efficacité. Le monde associatif permet à chacun de prendre une part active à la vie sociale, et très souvent, il a été le seul à porter (avec succès !) des sujets essentiels pour notre humanité comme la défense de l’environnement ou la lutte contre l’évasion fiscale. Dans ces deux domaines, les pouvoirs publics n’ont décidé d’agir que sous la pression des associations.

Je découvre à l’ALEC une équipe motivée, engagée et experte. Avec Florent Fesnault, nommé récemment directeur de la structure, nous nous attelons dès maintenant à la tâche car les défis qui attendent l’association sont importants. Nous devrons notamment nous montrer innovants pour accompagner nos territoires de façon performante, malgré les contraintes budgétaires qui pèsent sur les collectivités locales.

Je tiens à remercier Monsieur Alain Huard, président de l’ALEC durant l’année qui vient de s’écouler, pour son dévouement et sa clairvoyance. Sa neutralité et son sens de l’intérêt général sont pour moi un exemple à suivre. Je remercie également les adhérents et les administrateurs pour leur confiance, les partenaires et les acteurs locaux pour leur accueil. La collégialité présidera les décisions que nous aurons à prendre et je ne manquerai pas de solliciter leur expérience et leur expertise.

Je me tiens, dès maintenant, à votre écoute !

Avec ma sincère considération

Anne TERLEZ

Présidente de l’ALEC 27

14 octobre 2015
par