Les collégiens du défi Watt en expo au Conseil Départemental !

Moment de convivialité et d’émotion, la fête de clôture du défi Watt collège s’est tenue au Conseil départemental ce lundi 1er juin. Retour sur l’organisation et le déroulé d’un événement tout à fait spécial…14h30, la salle de conférence du Conseil Départemental est pleine à craquer. Les élèves, les professeurs, les agents et les principaux des collèges ayant participé au défi Watt collège attendent le lancement de la cérémonie qui clôt leur année d’investissement dans le défi Watt collège.

Les œuvres des élèves ont été installées dans le hall du Conseil Départemental le vendredi précédent mais certains groupes ont peaufiné leurs travaux jusqu’au dernier moment. Les élèves ont déjà pu admirer le travail de chacun en traversant le hall :

    • de grands panneaux avec des affiches et des maquettes pour le collège Alphonse Allais de Val-de-Reuil ;
    • une statue-robot composée d’écogestes avec un panneau explicatif pour le collège Jacques Daviel de La Barre-en-Ouche;

DSC01823-168x300

    • des maquettes de maisons écologiques, du gymnase du collège et des expériences scientifiques pour le collège Pablo Neruda d’Evreux ;
    • des affiches de propositions pour la restructuration du collège pour le collège Le Hamelet de Louviers ;
    • un composteur en palettes recyclées accompagné d’un powerpoint explicatif de la démarche pour le collège Maurice de Broglie à Broglie.

Les rendus sont riches, divers, à l’image des élèves et des professeurs. Chacun a développé son imagination et ses talents pour créer le projet qui lui ressemble avec ses points forts : davantage de manuel pour l’un, davantage d’artistique pour l’autre ; mais pour tous un travail d’équipe, une réflexion sur le fond et la forme.

« Nous allons débuter » annonce Nolwenn LEOSTIC, l’animatrice scientifique de l’ALEC 27 ayant mené les 5 séances de sensibilisation dans les collèges. M. CHERON, élu au Conseil Départemental, ouvre la cérémonie en rappelant l’implication du Département dans le défi Watt et en insistant sur l’importance des messages véhiculés par le défi, des messages de sensibilisation sur notre impact environnemental et notre responsabilité collective et individuelle pour les préserver.

Ces messages sont appuyés par M. VIGET, responsable de projet Energie-déchet au Conseil Départemental, qui rappelle que 20 % des hommes consomment 86 % des ressources de la Terre et qu’une famille sensibilisée aux économies d’énergie réduit de 20% ses dépenses énergétiques en adoptant des éco-gestes simples.

Les élèves, les professeurs et les gestionnaires ont été particulièrement attentifs aux résultats chiffrés des économies présentés par M. VIGET :

VAL-DE-REUIL

Eau : -5,5 % soit 26 000 litres d’eau préservés, ce qui correspond à 325 lavages en machine pour le linge (moyenne de 80 L pour une machine).

Electricité : – 11 % soit 10 598 kWh évités

LOUVIERS

Eau : -2 % soit 26 000 litres d’eau non consommés, ce qui correspond à 170 bains de 150 litres.

EVREUX

Electricité : – 4,5 % soit 3 711 kWh évités. 1 smartphone utilise 6Wh pour charger. 3 711 kWh correspondent donc à … 616 026 smartphones en charge pendant 1 heure

LA-BARRE-EN-OUCHE

Electricité: -45% (sur les mois de janvier à mars) : à noter, le plancher chauffant électrique du gymnase a été coupé plus tôt cette année soit 26 110 kWh évités. Une ampoule LED consomme 3 Wh. 26 110 kWh correspondent à 8 702 463 LED allumées pendant 1 heure.

BROGLIE

Un logement de fonction occupé par 5 personnes et l’ouverture de la cantine le mercredi s’est ajouté à la consommation du collège depuis la rentrée 2014. Les chiffres sont donc faussés car non comparables.

Et en €, qu’est-ce que cela représente ?

40 419 kWh évités soit 5 658 € d’économies à 0,14 cts le kWh

52 000 litres économisés soit 182 € d’économies à 3,50€ le m3

 Soit 5 840 € économisés au total

L’effort des collégiens a été salué par M. FENAULT, directeur technique de l’ALEC 27 et par Mme LEOSTIC. Les collégiens ont été encouragés à persévérer dans leur application quotidienne des éco-gestes (lors de l’évaluation finale du défi, 56% d’entre eux ont dit appliquer quotidiennement des éco-gestes grâce au défi). Le défi s’est également bien inscrit dans le cursus scolaire des élèves car 72 % des élèves ont déclaré que le défi a complété ce qu’ils apprennent en cours tandis que 85 % d’entre eux ont déclaré mieux comprendre les enjeux de l’énergie suite au défi.

Chaque élève s’est vu remettre un diplôme et un livret réalisé par le Conseil départemental reprenant les réalisations de chacun et les chiffres marquants du défi.

Les classes ont ensuite parcouru l’exposition. Sur chaque stand, des élèves présentaient leurs réalisations. Ce difficile exercice de prise de parole en public et d’explication a été très bien assumé et mené par les élèves.

Encore bravo à eux tous pour leur implication, leur créativité et leur envie ! Et chapeau bas à leurs enseignants pour leur soutien actif ! Les travaux des élèves seront exposés dans le hall du Conseil Départemental jusqu’au 12 juin.

Article rédigé par Nolwenn LEOSTIC – Chargée de mission éducation à l’énergie et au climat à l’ALEC 27.

Pour plus d’informations, contactez la Mission Education à l’énergie et au climat.

Crédit photos : ALEC 27
2 juin 2015
1 Commentaire/par
1 réponse
  1. nat
    nat dit :

    Un super initiative pour sensibiliser les jeunes aux économies d’énergie! Bravo! Surtout qu’ils doivent à leur propager les bonnes idées dans leurs familles… 🙂

Les commentaires sont désactivés.