Les jeunes passent à l’action !

Economiser 8 % sur leurs consommations d’énergie : c’est le défi relevé par 5 collèges participant au défi Watt Collège. Pour sensibiliser les autres élèves du collège, les classes pilotes se sont concentrées sur des thématiques spécifiques et ont réalisé des supports de communication ludiques et variés.

Les élèves de la classe pilote du défi sont sensibilisés pendant 5 demi-journées aux enjeux du gaspillage énergétique et du dérèglement climatique. Ils prennent d’abord conscience d’un ensemble d’éco-gestes simples et efficaces à réaliser. Ces éco-gestes sont répertoriés sur un «tableau des bonnes idées» car si les paroles s’envolent, les écrits restent, permettant ainsi aux élèves de s’imprégner tout au long de l’année de ces astuces du quotidien.

Une fois les éco-gestes trouvés, le plus dur reste à faire : les mettre en œuvre et inciter tous les élèves du collège à changer leurs comportements ! Pour ce faire, les élèves se sont appropriés les éco-gestes en réalisant leurs propres supports de sensibilisation.

Lutter contre le gaspillage du papier et le gaspillage alimentaire

Les élèves ont souvent choisi de cibler en priorité le gaspillage du papier et le gaspillage alimentaire. Le premier moyen de sensibilisation reste les affiches mais des présentations sont également proposées aux classes, des poubelles personnalisées sont installées, des smileys sont collés sous les éco-gestes en fonction du suivi des élèves du collège.

Ces supports de sensibilisation viennent compléter ceux mis en place avec l’ALEC 27. L’appropriation par les élèves de la communication à destination de tous les élèves est importante. En effet, la sensibilisation extérieure réalisée par l’ALEC 27 n’est pas toujours comprise et suivie (les étiquettes rappelant les éco-gestes placées en début de défi ont souvent été arrachées).

Des éco-gestes au collège et à la maison

De nombreux éco-gestes sont également réalisés par les élèves chez eux car le but du défi est de dépasser le cadre du collège afin de modifier les habitudes de façon générale. Ainsi, certains éco-gestes difficilement applicables au collège (éteindre les ordinateurs après usage, régler la température du chauffe-eau, fermer les rideaux et volets la nuit, etc…) sont mis en pratique par les familles.

Des étiquettes réalisées par les élèves pour rappeler que la chaleur sort bien par les portes ouvertes (collège de Broglie)

Calculer le coût de la consommation électrique de son ordinateur !

Je conclue par un exemple concret et efficace d’éco-geste au quotidien et vous propose un calcul, que j’ai aussi proposé aux élèves du défi Watt collège. Les élèves mesurent la consommation d’un ordinateur portable (attention, les ordinateurs portables ont une consommation moins élevée que les ordinateurs à tour) à l’aide d’un wattmètre.

Les données relevées sont les suivantes : 48 W allumé et 22 W en veille. Les watts sont l’unité de puissance. Pour obtenir la consommation, il faut multiplier cette puissance par le temps d’utilisation.

Ceci nous fait : 48 x 4 (on considère que l’ordinateur est allumé 4 heures) = 192 Wh.

22 x 20 (on considère que l’ordinateur reste en veille le reste de la journée) = 440 Wh.

On remarque tout d’abord que la consommation de l’ordinateur est plus importante en étant en veille qu’en étant allumé.

Par an, les consommations sont les suivantes :

allumé 192 x 365 = 70 080 Wh/an ou 70 kWh

et en veille : 440 x 365 = 160 600 Wh/an ou 160 kWh.

Le coût du kilowattheure est de 0,15€ en heure pleine et 0,10€ en heure creuse.

Le coût de mon ordinateur allumé en heure pleine est donc de 10,5 € par an (70 x 0,15). Le coût de mon ordinateur en veille est plus compliqué à calculer car il faut diviser le coût entre les heures pleines et les heures creuses.

Le coût de mon ordinateur en veille est de  72.27 € pour les heures creuses (heure creuse de 21h à 6h, soit 9 heures par jour, soit 9 x 365 = 3 285 heures/an, soit 3285 x 22 = 72 270 Wh ou 72,2 kWh consommés en heures creuses soit 72,2 x 0,10 = 7,22€ ).

Le coût de mon ordinateur en veille en heures pleines est de 88,33 € car il reste en veille 11 heures en heures pleines, soit 11 x 365 = 4 015 heures par an, soit 22 x 4 015 = 88 330 Wh consommés ou 88,3 kWh consommés en heures pleines, soit 88,3 x 0,10 = 8,83 €.

Au total, mon ordinateur me coûte 26,56 € à l’année, dont 16 € en veille.

A cela, n’oubliez pas d’ajouter le coût des veilles des écrans de télévision, tablettes, box Internet, et les équipements en fonctionnement continu comme les réfrigérateurs, les congélateurs, les chargeurs…

Pour plus d’informations, contactez la Mission Education à l’énergie et au climat.

Crédit photos : ALEC 27
20 février 2015
par