Une nouvelle école primaire exemplaire à Vraiville

Le mercredi 7 décembre 2016,  à l’initiative de l’Agence Locale de l’Energie et du Climat de l’Eure (ALEC 27) et du Pays du Roumois, des élus et partenaires du territoire ont pu visiter la nouvelle école primaire de Vraiville.

25 élus accueillis par M. Paumier, Maire de Vraiville, ont répondu à l’invitation.

En préalable à la visite, M. Paumier, a présenté le contexte historique et financier de ce projet conçu par le cabinet Caron Architectes. En réflexion dès 2009, la construction de la nouvelle école primaire de Vraiville est devenue une réalité pour les enseignants et enfants depuis cette rentrée 2016. Le projet a coûté 1 467 000 € mais il a bénéficié d’aides importantes de la part du Conseil Départemental (630 000 €), de la DETR (300 000 €) et de la CAF (137 000 €).

Puis, M. Nicoué, architecte ayant encadré la mise en œuvre du chantier en a expliqué le déroulé et M. Mathieu, Conseiller en Energie Partagé au Pays du Roumois a présenté les principes des systèmes installés avec M. Dorival, plombier chauffagiste.

dscn4987-r2

L’objectif des travaux conduits était de faire de cet équipement  un établissement durable non seulement dans ses objectifs de consommation énergétique mais aussi par l’attention portée aux choix des matériaux et des systèmes, à la qualité de l’air intérieur, à la lutte contre la nuisance sonore ainsi que par son approche fonctionnelle des espaces.

Le permis de construire a été déposé fin 2011. A cette date, l’obligation thermique à respecter était encore la réglementation thermique 2005 mais la cible visée et réalisée a été l’objectif BBC Effinergie bien plus exigeant en termes d’isolation et d’étanchéité à l’air de l’enveloppe.

Les murs des espaces cuisine et restauration ont été réalisés en brique monomur. Les classes et la bibliothèque ont été réalisées en ossature bois et bénéficient de toitures végétalisées qui apportent un complément d’isolation en hiver mais surtout une isolation efficace les journées chaudes. En effet, cette barrière végétalisée offre une grande résistance à la pénétration de la chaleur extérieure.

Toiture végétalisée au niveau des classes

Toiture végétalisée au niveau des classes

Par ailleurs, ces toitures végétalisées régulent mieux les fortes pluies puisqu’une partie de l’eau est absorbée par la terre puis restituée lentement après la fin de la pluie.

L’école est équipée de systèmes performants : centrale de traitement de l’air double-flux, pompe à chaleur air/eau associée à du plancher chauffant basse température, chauffe-eau solaire, production d’électricité photovoltaïque.

img_5117-r

Elle répond ainsi à la fois à des problématiques tant  environnementales que sociétales en veillant notamment à offrir aux enfants un cadre d’enseignement confortable et sain.

Les partenaires financiers du projet :
– Conseil Départemental
– DETR
– CAF

Les partenaires techniques du projet :
Concepteur : Cabinet Caron Architectes
Assistance à maîtrise d’ouvrage : Cabinet Caron Architectes et cabinet de M. Nicoué, architecte
Entreprises : Maçonnerie : Risloise de construction / Charpente : Poyer Charpente / Couverture bardage zinc : Pimont couverture / Etanchéité, toiture végétalisées : ENC-CGB / Menuiseries : Mongrenier / Cloisons Doublage : Morice / Menuiserie intérieure : Polytravaux / Revêtement de sol : Revenor / Peinture : Concept art déco / Mobilier : Simire / Equipement office : G Froid / Plomberie Chauffage : Dorival / Electricité : Carelec / Photovoltaïque : Ener-Tech / VRD : MBTP

 

Le dispositif de Conseil Energie Partagé : le dispositif CEP animé par l’ADEME permet aux collectivités de moins de 10 000 habitants d’être accompagnées sur les questions énergétiques.

Sur le territoire du Roumois, les collectivités souhaitant lancer des travaux de rénovation énergétique sur leur patrimoine public peuvent contacter M. Mathieu, Conseiller en énergie partagé

Contact CEP : cep-oumois@alec27.fr – 07.83.95.35.48

 

 

19 décembre 2016
par

Ecole primaire exemplaire de Vraiville ×

Etablissement durable dans sa conception et ses objectifs de consommation énergétique.

Lire >