Quel rôle pour les territoires dans la transition énergétique ?

Certains aimeraient voir le débat national sur la transition énergétique se réduire à la seule question de la production… et nous reproduirions les habituelles tables rondes sur la sortie ou non du nucléaire ce qui, probablement satisferait tous les producteurs d’énergies conventionnelles

Mais voilà que les collectivités locales s’invitent à la table des débats et affirment haut et fort leur volonté de se réapproprier la compétence énergie.

Ci-dessous quelques informations illustrant ce propos :

  • Aux  14ème Assises de l’Energie, qui se sont déroulées les 29, 30 et 31 janvier 2013, à Grenoble l’équipe de l’ALEC27 a pu prendre toute la mesure de ce mouvement de fond. « L’énergie est un de nos domaines de compétences à part entière » a affirmé Michel Delebarre, sénateur-maire (PS) de Dunkerque, avant de lancer « laissez-nous faire« sous les applaudissement d’une salle conquise… Patrice Yung , président (PRG) de la Communauté d’Agglomération Seine-Eure , quant à lui estimait que « la compétence énergie doit s’exercer au plus proche des gens »Et pour faire la preuve que les collectivités locales sont déjà en marche vers la transition énergétique et ont acquis un savoir faire,  Madame Quignon – Le Tyran, maire de Montdidier, nous a  annoncé que sa ville visait l’autonomie énergétique pour 2015. La régie municipale d’électricité de Montdidier produit déjà de l’électricité  grâce à 4 éoliennes (publiques) permettant la baisse de la facture énergétique entre 5 et 7% (à comparer avec les 30% de hausse qui nous sont annoncés).
  • Au Salon des Energies Renouvelables à Lyon, le stand du réseau des TEPOS, a été très visité et était au coeur des débats.
  • Marc Théry, du Pôle énergie de la communauté de communes du Mené quant à lui annonce dans l’éditorial de Les Energéthiques du Mené : « Nous voyons chez nous la multiplication des visites « sérieuses », c’est-à-dire de collectivités qui sont en train de se mettre en mouvement, et des territoires se lancent selon leur propre voie vers l’autonomie énergétique »
  • Enfin la Région Rhône Alpes et la Région Aquitaine ont lancé un Appel à manifestation d’intérêt « territoire à énergie positive » et la Région Bourgogne,  lance, mi 2013, sur 8 territoires pilotes, une démarche « territoires à énergie positive ».

J’invite vivement les élus Eurois et les techniciens des collectivités locales, les citoyens  à nous accompagner à ces rencontres.

Elles sont une source de rencontres, d’échanges et d’inspiration pour :

  • inscrire résolument les territoires de l’Eure dans une transition énergétique ambitieuse
  • se mettre en marche vers un objectif de  « territoire à énergie positive » afin de réduire notre dépendance énergétique, lutter contre la précarité énergétique et redynamiser l’activité économique

Jean-Marc FEREY
Directeur de l’ALEC 27

1 mars 2013
3 Commentaires/par
3 réponses
  1. couvreur
    couvreur dit :

    bonjour,
    j’habite une petite maison de ville à Conches et j’aimerais avoir un avis sur les aménagements à faire chez moi pour consommer moins d’énergie en gaz et électricité. Ma maison est âgée d’une centaine d’année, la toiture est en cours de rénovation et des doubles vitrages ont été posés sur les fenêtres. J’avais l’intention de faire installer un poêle à granulés…..et d’isoler les combles avec de l’ouate de cellulose. Ai-je droit à des aides de l’état?
    Cordialement,
    Jeanne COUVREUR

    • Florent FENAULT - Conseiller Info-Energie
      Florent FENAULT - Conseiller Info-Energie dit :

      Bonjour Madame Couvreur,
      Il existe en effet un grand panel d’aides financières :
      – au niveau national : crédit d’impôt, prêt à taux zéro, certificat d’économie d’énergie
      – au niveau régional : chèque énergie
      – ainsi que localement suivant la ville ou vous habitez
      – et enfin des aides sur critères de ressources
      Afin de déterminer précisément les aides auxquelles vous pouvez prétendre, nous aurions besoin de renseignements supplémentaires qu’ils nous est difficile d’échanger via ce blog (revenu fiscal de référence, adresse, etc…)
      Je vous invite donc à prendre contact avec nos conseiller Info-Energie au 02 32 59 25 70.
      Cordialement,

  2. Marie ATINAULT
    Marie ATINAULT dit :

    Merci pour cet édito très optimiste.
    Il est effectivement primordial que la compétence énergie revienne à une juste échelle, celle du bassin de vie (comme l’agglo ou la communauté de communes).
    Le 3ème volet de la décentralisation devrait nous y aider.
    Effet de serre toi-même ! se réjouit de venir assister aux 3ème rencontres des territoires ruraux, à Cluny, du 5 au 7 juin 2013.
    A bientôt !

Les commentaires sont désactivés.