Réduire les déchets organiques dans votre poubelle !

Chaque français génère 354 kilos d’ordures ménagères par an. Des déchets volumineux , coûteux à traiter et qui génèrent une pollution de la planète qu’il nous faut à tout prix ralentir. Alors, dans un premier temps, vous pouvez déjà vous attaquer aux déchets organiques car ceux-là sont biodégradables et peuvent donc se décomposer naturellement; inutile de les déverser dans votre poubelle générale !

Comment ? Pratiquez le compostage. Le principe est simple: les déchets sont décomposés par des micro-organismes et produisent le « compost » un amendement organique naturel comparable au terreau. Totalement écologique, il est utilisé comme engrais et fertilise la terre.

Vous pouvez utiliser un bac à compost, dans votre jardin par exemple, mais aussi choisir la technique du lombricomposteur . Le lombricomposteur est un récipient, une grande boite hermétique et étanche composée de différents éléments et compartiments. On y élève des vers qui vont , toujours sur le même principe, recycler nos déchets ménagers pour en faire du compost. Inodore et sans danger, c’est pratique pour les petits espaces.

5 règles pour réussir son lombricompostage :

▶ Pour démarrer, disposez dans le fond du bac une litière humide (à base de papier journal, de copeaux fin ou de paille), déposez les vers et attendez 2 à 3 semaines.

▶ Déposez vos déchets de cuisine coupés en petits morceaux : épluchures, marc de café, feuilles de thé…

▶ Ne déposez surtout pas de viande, produits laitiers, agrumes, ail, oignons, poireaux, restes épicés ou très salés.

▶ Maintenez le compost toujours humide et ajoutez régulièrement de la litière (pour éviter la prolifération des moucherons).

▶ Surveillez régulièrement le lombricomposteur pour vérifier que tout se passe bien, et si vous vous absentez, placez-le à l’abri du dessèchement (en été) et du froid (en hiver).

Source : Ademe

https://www.ademe.fr/compostage-paillage

Crédit photo: Adobe Stock

15 janvier 2019
par