Zoom sur le climat aux journées du développement durable

La MJC d’Elbeuf organise les journées du développement durable sur le territoire de St-Pierre-lès-Elbeuf jusqu’à dimanche. Venez participer nombreux aux ateliers ludiques et diversifiés proposés par tous les partenaires de la manifestation ! Retour sur l’atelier tenu par l’Agence Locale de l’Energie et du Climat jeudi matin pour sensibiliser les petits et les moins petits au dérèglement climatique. 

 

Le premier groupe accueilli sur le stand arrive dès 9 heures. Les jeunes de l’EPIDE de Val-de-Reuil participent en replaçant les différents climats terrestres sur le planisphère. « Avant de comprendre le dérèglement climatique, il est nécessaire de comprendre ce qu’est le climat et pourquoi nous avons plusieurs climats sur Terre » précise l’animatrice scientifique de l’ALEC 27.

Le climat diffère de la météo en ce qu’il est calculé sur de très longues périodes de temps et qu’il concerne des sous-continents entiers.

Les participants retrouvent les caractéristiques qui influencent le climat : la température, le taux d’humidité, la présence de l’océan. L’animatrice complète ses constats par des expériences démonstratives : la régulation du climat par les courants marins, par exemple. Sans le Gulf Stream, ce courant marin chaud qui traverse l’Atlantique nord des Caraïbes jusqu’aux côtes européennes, l’Europe aurait un climat comparable à celui des côtes nord-américaines, avec des hivers avoisinant les -15°C en moyenne.

 

L’expérience en photo permet de comprendre les échanges de chaleur dans l’océan. Une bouteille est remplie d’eau froide colorée en bleue tandis qu’une bouteille est remplie d’eau chaude jaune. L’eau froide se stabilise dans le fond des bouteilles tandis que l’eau chaude reste en surface. L’eau se réchauffe à l’Equateur et se déplace jusqu’aux Pôles où elle se refroidit et plonge en profondeur jusqu’à l’Equateur.

« Avez-vous déjà entendu parler de l’acidification des océans ? » demande l’animatrice. « Pourquoi est-ce en lien avec le climat ? Comment est créé ce phénomène ? », poursuit-elle. La production anthropique de CO2 (par les gaz d’échappement des voitures, les rejets industriels, etc…) modifie la composition des océans car le CO2, lorsqu’il entre en contact avec l’eau (H2O), produit une nouvelle molécule acide (l’acide carbonique H2CO3).

Or l’acide carbonique dissout le calcaire, donc les roches, mais aussi les coquilles des crustacés et les coraux, bases de la chaîne alimentaire marine… L’assiette de gauche contient un morceau de craie et de l’eau tandis que l’assiette de droite contient de la craie baignée dans du vinaigre, acide. La craie de gauche s’est totalement désintégrée.

Nous avons accumulé les connaissances sur le fonctionnement de notre climat grâce à de nombreux outils de mesure. Venez nombreux participer à la création d’outils de mesure (baromètres, pluviomètres et anémomètres) qui sera proposée par l’ALEC 27 aux journées du développement durable dimanche. Ci-dessous, des participants testent un baromètre qu’ils viennent de créer avec des matériaux de récupération.

Pour plus d’informations, contactez la Mission Education à l’énergie et au climat.

 

4 juin 2015
par